La venue d’un chien à la maison entraîne une révolution comparable à celle d’un enfant. Si vous n’avez pas besoin d’acheter un transat ou un chauffe-biberon, vous avez d’autres matériels nécessaires. Encombrants, ils modifient complètement votre décoration, et si vous ne faites pas attention, pas de la meilleure des façons !

Le choix du panier est décisif

Le panier est le lieu de prédilection de votre chien. Une fois que son odeur est bien imprégnée, il est l’endroit où il dort, mange les friandises reçues et joue. Si vous ne prêtez uniquement attention au côté humoristique et moelleux du panier, vous en aurez un imposant qui glisse partout, attire les poils et finit au milieu du salon.

Pour éviter cela, envisagez l’achat d’une corbeille pour chien et ajoutez une couverture pour qu’elle soit agréable pour votre toutou. Ses pieds la gardent fixes et elle est rapide à laver. Il en existe même en osier, ce qui donne un vrai plus dans une déco de style traditionnel.

Rangez régulièrement

Si vous pouvez apprendre à un jeune enfant à ranger ses jouets après utilisation, la même prouesse n’est pas possible avec un chien. Évitez de multiplier les jouets et si vos proches vous en offrent souvent, alternez.

Ne multipliez pas les paniers, couvertures et cages pour éviter de buter dedans à chaque fois.

Pensez à enlever les gamelles dès que les chiens ont mangé, car ce n’est ni pratique ni beau d’en voir une qui traîne partout dans la cuisine.

Les beaux accessoires canins existent !

Des accessoires laids car ils sont à destination des animaux ne sont pas une fatalité ! En cherchant bien, vous en trouvez qui ne vont pas être « passables » mais qui vont sublimer votre décoration.

Le meilleur exemple est sûrement les fontaines à eau Drinkwell de Petsafe. Le fabricant n’a pas uniquement fait un produit pratique. Chaque fontaine est digne des sculptures que l’on voit dans les villes et avoir un tel modèle dans votre cuisine attire des regards curieux, et positifs, de tous vos visiteurs.

Ce choix de l’esthétisme survient aussi pour d’autres matériels comme un distributeur de nourriture, des protections pour le canapé (qui aura été au préalable bien choisi pour résister au chien) ou le lit, un escalier pour faciliter les montées d’un chien âgé…

Préparez-vous à un entretien fréquent !

Le chien salit beaucoup, en grande partie à cause de ses poils. En une semaine, ce sont de vraies touffes qui tombent au sol et transforment votre maison. Avec un chien, il est impossible d’avoir un sol nickel même en passant le balai tous les jours.

Il faut donc faire preuve de persévérance et ne pas accepter la saleté permanente. Lavez plus souvent vos sols, brossez bien le chien pour limiter les pertes et si nécessaire, achetez un aspirateur robot. Ainsi, vous pouvez le mettre en marche une heure tous les jours et il enlèvera, sans effort, une grande partie des poils au sol.