Au cours des dernières années, l’industrie du bâtiment s’est beaucoup diversifiée. Alors que dans le passé, la majorité des terrasses étaient construites à partir du bois typique de votre région, il y a aujourd’hui bien davantage d’options, de divers types de bois aux matériaux de synthèse et composites. Cette gamme d’options est certainement avantageuse pour les propriétaires. Pourtant, il est plus important que jamais de choisir le meilleur matériel pour une terrasse adaptée à votre style de vie. Voici quelques conseils pour choisir les matériaux de terrasse.

Étape 1:

Étudiez les différents matériaux. Le bois est encore le matériel de terasse le plus courant, mais chaque type a ses avantages et ses inconvénients.

•    Le bois. Bien que populaire, le bois nécessite un entretien annuel et est sensible à la pourriture, la déformation et la fissuration. Il existe plusieurs types de bois, chacun avec sa propre esthétique.

•    Les matériaux composites pour terrasses sont un mélange de plastique et de débris de bois. Ils ne pourriront pas ni ne se dissoudront et n’ont pas besoin d’être vernis ou peints. Ils demandent un nettoyage régulier pour éviter que la moisissure ne s’étende davantage que sur le bois en raison des changements de temps. Il est important d’installer les matériaux composites selon les instructions du fabricant. Le composite de terrasse est fabriqué à partir de différentes textures qui ressemblent à du bois.

•    Le Plastique. Le plastique pour terrasse ne nécessite pratiquement aucune maintenance. Il n’a pas les faiblesses du bois ni, dans une moindre mesure, des matériaux composites. Ces terrasses sont des systèmes assez complexes de fixation afin que le matériau puisse bouger avec le temps. On perd également l’aspect et le toucher du bois. Les terrasses en plastique ont tendance à grincer quand vous marchez.

Étape 2:

Analysez votre budget. Aux nombreux choix de matériaux correspond une large gamme de prix. Le choix classique, le bois d’œuvre traité, est probablement le moins cher. Les autres bois, comme le cèdre et le séquoia, sont intrinsèquement résistants à la pourriture, mais leur prix est également plus élevé. Les matériaux composites et en plastique seront plus chers, allant dans le prix de deux à trois dollars par pied linéaire.

Étape 3:

Pensez à long terme. Votre budget a peut-être décidé pour vous, mais il y a des chances que vous ayiez toujours plusieurs choix dans votre gamme de prix. Vous devriez maintenant envisager votre style de vie, vos capacités, vos besoins et vos désirs. Les terrasses en bois sont susceptibles d’avoir des prix plus bas, mais nécessitent davantage un entretien régulier. Les terrasses en composites et en plastiques ont un coût moyen plus élevé, mais ont besoin de beaucoup moins d’entretien. Êtes-vous capable d’entretenir régulièrement votre terrasse? En avez-vous besoin? Il est important de penser à long terme au moment de choisir votre matériel de terrasse. Une terrasse de bois peut être moins chère maintenant, mais si elle pourrit, de sérieuses réparations et même un remplacement peuvent être nécessaires plus tard et vous pourriez finir par dépenser beaucoup plus dans le long terme que vous pourriez n’avoir dépensé maintenant sur une terrasse en composite ou en plastique.